Nos produits sont affichés en HT / TVA (10%) / TVA (20%). Le taux de TVA réduit à 10% est mentionné à titre indicatif. Il ne s'appliquera que si vous recourez aux services d’un professionnel pour la prestation de pose, et sous réserve de satisfaire aux conditions légales (art. 279-0 bis du Code Général des Impôts). Notre clientèle historique étant professionnelle, nous souhaitons que tous les clients disposent d'une base de comparaison saine et fiable.

close the banner

Entretenir son parquet ou sol stratifié ?

Entretenir un parquet vernis, un parquet huilé ou un sol stratifié n'a jamais été aussi simple... Suives nos conseils conserver l'éclat de votre nouveau parquet.

Entretenir son parquet ou sol stratifié ?

Parquets Intérieurs

Choisir un parquet n’est pas si simple…Pour quel usage ? Quel type de pose ? Quel entretien ?… Pour vous aider dans votre projet, Décoplus Parquets a conçu un guide d’achat et des outils pédagogiques pour vous aider à bien choisir.
cover

Comment entretenir un sol stratifié ?

Ce revêtement de sol est facile à entretenir, solide et résistant dans le temps avec une surface hygiénique.
Vous pouvez facilement et rapidement contribuer vous-même à ce que l’esthétique et la valeur de votre nouveau revêtement de sol stratifié soient longtemps préservées. En effet, en veillant à une température de la pièce de 18 à 25 °C et à une humidité relative de 40 à 70 %, vous veillerez à votre bien être personnel dans un climat sain et agréable.
Ainsi, vous maintiendrez votre revêtement de sol stratifié dans les meilleures conditions possibles, car en présence d’un taux d’humidité de l’air trop élevé, les panneaux dérivés du bois des éléments stratifiés, comme tous les matériaux à base de bois, ont tendance à se dilater.
A l’inverse, un faible taux d’humidité (en présence de climatisation ou de sol chauffant) associé à une température élevée mènent au retrait.
Pendant la période de chauffage, il est conseillé d’utiliser des humidificateurs.

Premier nettoyage de base :
Avant l’utilisation, enlever d’abord la sciure, la poussière et la saleté avec un balai ou un aspirateur. Pour le premier nettoyage, l’eau claire n’est pas toujours suffisante, il suffit alors de rajouter à l’eau un peu de produit de nettoyage spécifique au revêtement de sol stratifié.

Le chiffon doit être juste humidifié, c’est à dire bien essoré pour ne plus goutter du tout. S’il reste après la pose des traces tenaces de colle en surface il est conseillé alors d’utiliser un diluant spécial faiblement dosé.

Le nettoyage courant en milieu domestique :
Tous les revêtements de sol sont soumis à une usure naturelle qui dépend de la qualité du revêtement de sol et de son utilisation. Grâce à un nettoyage régulier vous contribuez au maintien de la valeur de votre revêtement de sol.

Votre nouveau revêtement de sol stratifié présente une surface dure et imperméable, sur laquelle la saleté n’a pas de prise, ce qui permet de la retirer facilement. Un aspirateur adapté aux sols durs ou un nettoyage à sec avec un balai à franges ou tout autre procédé semblable est bien approprié pour enlever la saleté non adhérente au sol.

Conseil pratique :
On sait par expérience que le gros de la saleté peut être éliminé grâce à un chiffon spécialement imprégné pour piéger la poussière ou par un chiffon chargé d’électricité statique. Mais, l’utilisation quotidienne d’un chiffon à poussière imprégné peut mener à une adhérence du produit et ainsi à une adhérence renforcée de la poussière.

Un premier traitement avec des produits de nettoyage ou d’entretien formant un film protecteur n’est pas nécessaire.

Il ne faut en aucun cas utiliser de la cire ou du polish !
Ceux-ci n’adhèrent pas au revêtement de sol stratifié imperméable, ne pénètrent pas et laissent de vilaines tâches, des traînées et des traces de pas.

Concernant les saletés tenaces telles que les tâches dues à l’usage, les traces de semelles, les traits de crayon de couleur et autres saletés, sachez qu’elles peuvent être éliminées en suivant quelques règles simples :

•  Frottement de caoutchouc, traces de semelles, saleté de l’extérieur, crayons de couleur, pastel gras : Brosser à sec mécaniquement avec, par exemple, un tampon synthétique non rayant

•  Fruits, baies, lait, bière, vin, thé, limonade : Essuyer immédiatement avec un chiffon absorbant ou si la tâche est déjà sèche avec un nettoyant adapté aux surfaces stratifiées puis finir avec un chiffon sec

•  Urine, sang : Nettoyer immédiatement avec un chiffon humide, si la tâche est sèche brosser à sec avec un tampon synthétique non rayant, nettoyer ce qui adhère avec un nettoyant adapté aux surfaces stratifiées, puis finir avec un chiffon à sec

•  Vernis à ongle, cirage, vernis, huile, goudron, graisse, feutre, encre, encre de chine, rouge à lèvre, papier carbone, ruban de machine à écrire : Nettoyer avec un chiffon humecté de solvant par exemple : acétone, essence de vinaigre, dissolvant, ou diluant quelconque – dans tous les cas utiliser avec précaution et modération uniquement à l’endroit tâché. Respecter les consignes de sécurité !

•  Chocolat, taches de graisse, huile de table  : Avec un nettoyant adapté aux revêtements de sol stratifiés

Un conseil particulier : il faut absolument renoncer au nettoyage à vapeur car la vapeur brûlante altère les joints de colle.

Surtout ne pas poncer, vernir, polir ou cirer votre revêtement de sol stratifié. Vous modifieriez désavantageusement ses caractéristiques d’usage. La surface a une durabilité particulièrement importante et elle est très résistante, c’est pourquoi ne procédez pas à des traitements ultérieurs.

Ces conseils reposent sur les meilleures connaissances des techniques actuelles, il vous est conseillé de procéder à des essais préalables.