Nos produits sont affichés en HT / TVA (10%) / TVA (20%). Le taux de TVA réduit à 10% est mentionné à titre indicatif. Il ne s'appliquera que si vous recourez aux services d’un professionnel pour la prestation de pose, et sous réserve de satisfaire aux conditions légales (art. 279-0 bis du Code Général des Impôts). Notre clientèle historique étant professionnelle, nous souhaitons que tous les clients disposent d'une base de comparaison saine et fiable.

close the banner

Entretenir sa terrasse ?

Lames de terrasses ou caillebotis, en bois naturel ou bois composite, découvrez ici comment entretenir sa terrasse en bois pour en profiter longtemps...

Entretenir sa terrasse ?

Parquets Extérieurs

Choisir un plancher pour votre terrasse, c'est avant tout une question de style : lames ou caillebotis, en bois naturel ou bois composite... Ce qui guidera votre choix, c'est aussi le support sur lequel vous allez l'installer. Suivez nos conseils pour une terrasse parfaitement réussie.
entretenir terrasse_tigerwood muiracatiara lame

Comment entretenir, protéger et rénover votre terrasse en bois?

Si on laisse le bois griser naturellement, l’entretien se limitera alors à un simple nettoyage une à deux fois par an. Ce nettoyage est essentiel pour empêcher tout développement de moisissures rendant, entre autre, votre terrasse glissante. Nettoyez votre terrasse avec un balai à brosse bien rigide et à l’eau. Pour un nettoyage avec un nettoyeur haute pression, laissez au minimum 50 cm de hauteur en utilisant une puissance modérée afin d’éviter de défibrer le bois.

Pour ceux qui désirent voir le bois conserver sa teinte, un traitement supplémentaire est indispensable. Il faut alors ouvrir les pores du bois pour dégriser la fibre superficielle afin de permettre l’application d’un saturateur. Idéal pour éclaircir, nettoyer, régénérer et dégriser les bois extérieurs, ce traitement élimine radicalement mousses, algues, champignons, etc.

Une fois par an, à la sortie de l’hiver et après le nettoyage de votre terrasse, appliquez deux couches de ce traitement. Il offre une protection durable avec une action préventive contre le bleuissement et la moisissure. Il agit comme un parapluie. L’eau perle et ruisselle, laissant la surface du support sèche. Le bois peut respirer grâce à ses pores ouverts et conserver son aspect naturel. Aussi, les tâches d’humidité et le noircissement de la surface sont fortement diminués laissant la surface uniforme.

Les précautions à prendre

Avant de chercher quel produit pourrait protéger votre bois en extérieur, vous devez d’abord respecter certaines règles élémentaires pour lui assurer pérennité et bonne tenue.

En premier lieu, assurez-vous que l’eau ne puisse pas stagner à son contact. Pour une terrasse, par exemple, vous devrez prévoir une légère pente (3%) pour laisser l’eau s’écouler. Ensuite, le bois en contact direct avec le sol est naturellement plus exposé ; l’essence, et donc la résistance du bois, devra donc être choisie en fonction.

L’entretien du bois dépend en grande partie de l’essence dont il est constitué.

A titre d’exemple, les bois comme le chêne ou le châtaignier puisent leur résistance dans une forte teneur en tanins. Mais la pluie lessive progressivement cette protection naturelle. Ils nécessitent donc une protection de la surface : un mélange à base d’huile de lin et d’un peu d’essence de térébenthine permet ainsi d’empêcher l’eau de pénétrer et retarde le grisaillement du bois.

01Attention aux idées reçues, « bois » ne veut pas dire entretien fastidieux !
Au contraire, la plupart des bois de terrasse ne nécessitent que très peu d’entretien.

Entretien : Produit de protection pour les terrasses en bois

La fréquence d’entretien et la durée de vie de votre terrasse en bois sont en grande partie liées à la résistance du bois utilisé et aux traitements initiaux qu’il a subi. Pour la terrasse, on choisit généralement des bois imputrescibles (classe 4), qu’ils le soient naturellement, comme les bois exotiques (teck, ipé, cumaru, etc) et certains bois composites, ou par traitement, comme pour les bois européens tel que le pin.

Si vous souhaitez éviter que le bois ne devienne gris, vous devrez appliquer une protection sur votre terrasse en bois (à base d’huile de lin entre autre), mais sachez que les bois prendront une teinte grisée plus ou moins prononcée en fonction de la variété de bois choisi. Cela est due a l’alternance des rayons UV et de la pluie. L’application doit se faire au moment de la pose (une ou deux couches), puis, selon l’essence choisie, plus ou moins régulièrement (une à deux fois par an la plupart du temps).

Certains produits d’entretien sont teintés et vous permettent d’obtenir un bois plus ou moins clair.

Si le “mal” est déjà fait, des produits dit : « dégriseurs » existent pour restaurer la couleur d’origine de votre bois. Une solution encore plus simple pour dégriser une terrasse en bois et 100 % écologique consiste à utiliser du percarbonate de sodium : un dégriseur naturel constitué de soude et d’eau oxygénée (penser toujours à utiliser des protections lors de la manipulation). Il suffit de mélanger un volume de percarbonate (généralement disponible sous forme de poudre) à 10 volumes d’eau tiède et d’appliquer ce mélange sur la terrasse avec un balai-brosse . Après avoir laissé agir environ 15 minutes, il ne restera qu’à rincer abondamment à l’eau froide.

Enfin, pour renforcer l’action du dégriseur, un saturateur peut également être appliqué pour faire ressortir les pigments du bois. Mais sachez que ces solutions restent temporaires et qu’il vous faudra réitérer l’entretien régulièrement afin de conserver la couleur d’origine de votre terrasse en bois.

Le nettoyage d’une terrasse en bois

02Pour le bois extérieur, nous préconisons d’effectuer un nettoyage méticuleux 1 à 2 fois par an, pour éviter le phénomène de glissance lié au développement des moisissures, champignons et autres dépôts dus à la pollution.
Vous pouvez effectuer le nettoyage manuellement (balai brosse) ou éventuellement avec un nettoyeur haute-pression, qui reste cependant déconseillé puisqu’il risque d’abîmer le bois et affaiblir sa résistance naturelle. Toutefois, si tel est votre choix, utilisez-le en mode pression modérée et tenez le jet à 80 cm du bois minimum. Si des échardes apparaissent sur vos lames, retirer les fibres abîmées et poncer la surface. Pour ce qui concerne les espaces entre les lames de la terrasse, utiliser une spatule ou une lame métallique afin de bien s’assurer que l’eau s’écoule et ne stagne pas dans les rainures.
Pour l’entretien d’une terrasse en bois composite, cela est encore plus simple. Un lavage à l’eau et au savon suffit pour redonner de l’éclat à votre installation. Celui-ci se fera toujours dans le sens des lames.