Nos produits sont affichés en HT / TVA (10%) / TVA (20%). Le taux de TVA réduit à 10% est mentionné à titre indicatif. Il ne s'appliquera que si vous recourez aux services d’un professionnel pour la prestation de pose, et sous réserve de satisfaire aux conditions légales (art. 279-0 bis du Code Général des Impôts). Notre clientèle historique étant professionnelle, nous souhaitons que tous les clients disposent d'une base de comparaison saine et fiable.

close the banner

Conseils d'Experts

Conseils d'Experts

Quelles finitions pour votre parquet ?

Parquet huilé, parquet verni, parquet fumé, parquet vieilli... découvrez toutes les finitions de style de parquet pour personnaliser votre intérieur.
entretien-des-parquet

Parquet huilé, parquet verni, parquet ciré : quel traitement pour protéger votre parquet ?

Parquet à effet de style ou parquet classique, tous les parquets en bois ont besoin d’un traitement de surface destiné à protéger le bois naturel exposé à l’usure quotidienne. Que le parquet soit huilé, verni, ciré, la finition de protection reste la touche finale. Elle aura non seulement une incidence sur l’entretien mais aussi sur l’aspect visuel du parquet posé.

Il existe un large éventail de finitions aux formules de plus en plus élaborées pour protéger longtemps votre parquet. Il existe de plus en plus de produits qui, en plus de protéger le parquet en bois durablement, préserve l’environnement (huiles et vernis écologiques) mais aussi votre santé (faibles émissions de formaldéhyde). Dans tous les cas, il est impératif de respecter les règles d’entretien de votre parquet selon sa finition pour conserver durablement sa beauté naturelle.

01Parquet verni, parquet vitrifié :
Le vernis appliqué en plusieurs couches sur le parquet en bois encore brut forme un film protecteur invisible et imperméable.  Il laisse peu respirer le bois et empêche ainsi que les rayures ou les tâches ne s’incrustent dans le bois. Ainsi protégé, les variations de couleurs après oxydation et exposition à la lumière sont peu importantes, même si elles existent. Les innovations récentes ont permis d’offrir un large choix de vernis au rendu très varié : brillant, satiné, mat.
Nous vous proposons 3 « niveaux » de brillance :

  • Mat : vernis très peu brillant, imite parfaitement une finition huilée mais avec les avantages du vernis.
  • Satiné : vernis moyennement brillant, de loin la plus répandue.
  • Brillant : permet d’obtenir un effet « mirroir » sur votre parquet.

Selon l’aspect du vernis, les chocs et éraflures laissés fatalement par une utilisation normale seront plus ou moins visibles. Ce qu’il faut retenir : plus un vernis est brillant, plus les rayures sont visibles. A contrario, plus un vernis est mat, moins les traces d’usures sont perceptibles.
Il existe différents types de vernis. Les plus courants sont les vernis  polyuréthanes (PU) qui sont particulièrement appréciés à l’usure, aux différentes salissures et à leur imprégnation dans le bois respectant ainsi fidèlement sa figuration d’origine. Ces vernis sont soit à base de solvants soit sans solvants à base d’eau. D’autres sont à base d’oxyde d’aluminium et céramique et offrent une résistance et un transparent supérieur.
Certains vernis ultra performants sont même élaborés pour une utilisation en zone de trafic intense et sont autorisés en application sur le parquet pour les classes d’usage 3 et 4 (professionnelle et industrielle).
En fonction de l’usage et de l’intensité du trafic et des chocs, le vernis a une longue durée de vie : entre 10 et 15 ans.
Le parquet verni nécessite moins d’entretien qu’un parquet huilé, mais peut difficilement subir une rénovation partielle sur une même surface : le résultat ne sera pas homogène.

02Le parquet huilé-ciré :
Un parquet dit huilé-ciré subit le même traitement qu’un parquet huilé. La couche de finition est beaucoup moins liquide et offre ainsi une protection accrue et plus imperméable qu’avec des huiles naturelles. Cirer son parquet revient à le recouvrir d’une couche protectrice durcie qui remplit totalement les pores du bois. Inspirée des techniques traditionnelles de finition de parquet, l’huile-cire offre un rendu très naturel, un peu plus satiné et patiné. Elle permet une rénovation partielle de l’usure. C’est la technique historique de protection des bois. Régulièrement entretenu (1 à 2 fois par an), le parquet huilé-ciré conserve sa chaleur naturelle et son bel aspect.

03Le parquet huilé, huile naturelle :
L’huile naturelle pour parquet valorise l’aspect naturel du bois tout en le protégeant par une fine pellicule. Naturellement très fluide, elle pénètre profondément dans ses fibres et le laisse respirer. Comme une crème hydratante, elle fait corps avec le bois. Un parquet traité avec de l’huile présente de nombreux avantages, et principalement d’être moins sensible aux agressions mécaniques. Les rayures peuvent donc être éliminées facilement à l’aide de produits adaptés permettant une rénovation partielle de votre parquet.
Plus exposé à la lumière, le bois s’oxyde et subira ainsi dans le temps quelques variations de couleurs qui ne le rendront que plus authentique.
Régulièrement entretenu (1 à 2 fois par an), le parquet huilé conserve sa chaleur naturelle et son bel aspect.
Lorsqu’un parquet a été imprégné avec de l’huile pour parquet, il est possible, après un ponçage à blanc du parquet huilé, de procéder à une vitrification.

Le parquet huilé « durci aux UV » ou « huile UV »:
Très semblable au vernis mat, cette finition consiste à traiter le parquet par une huile spéciale séchée aux UV.  Même principe que l’huile naturelle, la protection imprègne les fibres du bois mais laisse respirer le parquet. L’huile « durcie aux UV » offre quasiment le même rendu que l’huile naturelle (plutôt mat) à la différence qu’elle forme un film protecteur sur le parquet et le rend ainsi imperméable à la poussière et aux tâches. Cette finition met en valeur les veinages du bois pour révéler sa beauté naturelle. Votre parquet est protégé pour longtemps. Des tests pratiques montrent que les huiles UV sont mieux adaptées à une utilisation au jour le jour. Plus résistante, une finition à l’huile UV dure plus longtemps que les huiles purement naturelles. Cependant, les parquets huilés UV nécessitent plus de soins que les sols vernis. Ceci s’explique par leur caractère à pores ouverts. L’entretien d’un parquet huilé UV se fait de la même façon que pour un parquet huilé ou ciré. Les rénovations, même partielles, sont plus espacées.

Parquet verni, huilé naturel, huilé-ciré… dans tous les cas, il est impératif de respecter les règles d’entretien de votre parquet selon sa finition pour conserver durablement sa beauté naturelle.

Pour résumer :

Parquet verni :
Avantages:
- Facile d’entretien
- Résistant : plusieurs qualités adaptées au trafic
- Grand choix d’aspect (brillant, satin, mat)

Inconvénients :
- Rénovation sur la totalité de la surface pour un résultat homogène
- Entretien régulier mais simple

Parquet huilé-ciré :
Avantages :
- Laisse respirer le bois
- Insensible aux éraflures
- Moins perméable que l’huile

Inconvénients :
- Plus perméable que le vernis
- Plus sensible aux tâches

Parquet huilé :
Avantages :
- Rendu mat authentique
- Laisse respirer le bois
- Insensible aux éraflures
- Rénovation partielle possible

Inconvénients :
- Plus perméable que le vernis
- Moins sensible aux tâches
- Renouveler une couche d’huile 1 à 2 fois par an

Parquet huilé durci aux UV :
Avantages :
- Rendu mat authentique
- Plus résistant que le vernis

Inconvénients :
- Rénovation partielle délicate