Nos produits sont affichés en HT / TVA (10%) / TVA (20%). Le taux de TVA réduit à 10% est mentionné à titre indicatif. Il ne s'appliquera que si vous recourez aux services d’un professionnel pour la prestation de pose, et sous réserve de satisfaire aux conditions légales (art. 279-0 bis du Code Général des Impôts). Notre clientèle historique étant professionnelle, nous souhaitons que tous les clients disposent d'une base de comparaison saine et fiable.

close the banner

Conseils d'Experts

Conseils d'Experts

Quelles essences de bois choisir ?

Chêne, Wengue, Garapa, Iroko, Doussié... il existe de nombreuses essences de bois du plus bel effet pour votre parquet.
dureté_shutterstock_20038270

Comprendre les duretés des bois et classifications d’usage pour bien choisir son parquet

La dureté des bois est une propriété particulièrement importante à connaître lorsqu’il est question d’une utilisation des bois sous forme de parquet. Plus l’essence choisie est dure, plus votre parquet résistera aux chocs et à l’usure du temps.

Il existe 2 mesures significatives pour le parquet :
- La dureté Monnin
- La dureté Brinell

La dureté Monnin :

La dureté Monnin est une mesure prise sur un bois contenant entre 10 et 12% d’humidité. Elle permet de tester sa résistance à la pénétration sur la face radiale du bois. Ce test est réalisé à l’aide d’un cylindre métallique long de plus de 20 mm et de 30 mm de diamètre, avec une force appliquée de 1960 Newton.Le résultat de ce test permet de classer les essences de bois par niveau de dureté.

01- Bois très tendre : Dureté Monnin < 1,5
- Bois tendre : Dureté Monnin comprise entre 1,5 et < 3
- Bois mi-dur : Dureté Monnin entre 3 et < 6
- Bois dur : Dureté Monnin comprise entre 6 et < 9
- Bois très dur : Dureté Monnin > 9

 Pour une utilisation en parquet, on privilégiera au minimum la catégorie des bois mi-durs.

 

La dureté Brinell :

02La dureté Brinell est mesurée par la profondeur de l’empreinte laissée par une bille de 23 mm de diamètre, d’un poids de 1 kg, lâchée d’une hauteur de 50 cm. Ce test permet de mesurer la dureté du bois et la résistance au poinçonnement, usure fréquente sur un parquet. La dureté Brinell est exprimée en Newton/mm2. Quatre classes conventionnelles ont été retenues.

 

Le classement d’usage :

Parallèlement à la dureté du bois, il faut aussi prendre en considération le classement d’usage.Ce classement est défini en fonction de l’intensité du passage et de la nature de l’activité. Ces classes sont identifiées par un nombre à 2 chiffres.

Le chiffre des dizaines correspond à la nature de l’activité :

  • 2 : domestique
  • 3 : commercial
  • 4 : industriel

Le chiffre des unités correspond à l’intensité du trafic :

  • 1 : modéré
  • 2 : général
  • 3 : élevé
  • 4 : très élevé.

Ces classes d’usures sont parfois représentées par un symbole.

Le tableau ci-contre rassemble les 2 types d’informations : dureté et classement d’usage selon la couche d’usure de votre parquet.

Classe  Dureté

Essences de Bois

Épaisseur couche d’usure (mm)

Classe d’usage

Dureté Brinell
entre 10 et 20 N/mm²

Classe A

Aulne épicéa, pin sylvestre, sapin

2.5 ≤ e < 3.2 21
3.2 ≤ e < 4.5 21
4.5 ≤ e < 7 22
e ≥ 7 22

Dureté Brinell
entre 20 et 30 N/mm²

Classe B

Bouleau, bossé, châtaignier, mélèze, merisier, noyer, pin maritime, sipo, teck

2.5 ≤ e < 3.2 21
3.2 ≤ e < 4.5 22
4.5 ≤ e < 7 23
e ≥ 7 31

Dureté Brinell
entre 30 et 40 N/mm²

Classe C

Afromosia, angélique, charme, chêne, érable, eucalyptus,frêne, hêtre, Iroko, makoré, moabi, movingui, orme

2.5 ≤ e < 3.2 23
3.2 ≤ e < 4.5 31
4.5 ≤ e < 7 33
e ≥ 7 34

Dureté Brinell > 40 N/mm²

Classe D

Cabreuva, doussié, ipé, jatoba, merbau, wengé

2.5 ≤ e < 3.2 31
3.2 ≤ e < 4.5 33
4.5 ≤ e < 7 34
e ≥ 7 41

Classe d’usage et utilisation préconisée du parquet :

21 – Chambres et couloirs d’habitation sans accès sur l’extérieur

22 – Séjour sans accès sur l’extérieur et hall d’entrée d’appartement

23 – Pièces avec accès sur l’extérieur ou avec usage professionnel

31 – Bureaux individuels, chambres d’hôtel

32 – Bibliothèques, églises et autres lieux de culte, boutiques à l’étage ou sans accès direct sur l’extérieur, salles de conférence

33 – Salles d’attente d’aéroport, boutiques avec accès direct sur l’extérieur, salles de classes sans accès direct sur l’extérieur, discothèques hors la piste de danse, amphithéâtre, salles de réception à l’étage, magasins à rayons multiples à l’étage, bureaux collectifs, escaliers, locaux informatiques, archives

34 – Salles polyvalentes, salles de classe avec accès direct sur l’extérieur, restaurants d’entreprise, musées, salle de réunion publiques, pharmacies, journaux tabacs, halls de réception au rez-de-chaussée, circulations entre locaux techniques, grands magasins à rayons multiples en rez-de-chaussée, cafétérias de grande surface, aérogares

41 – Ateliers d’usine