Nos produits sont affichés en HT / TVA (10%) / TVA (20%). Le taux de TVA réduit à 10% est mentionné à titre indicatif. Il ne s'appliquera que si vous recourez aux services d’un professionnel pour la prestation de pose, et sous réserve de satisfaire aux conditions légales (art. 279-0 bis du Code Général des Impôts). Notre clientèle historique étant professionnelle, nous souhaitons que tous les clients disposent d'une base de comparaison saine et fiable.

close the banner

Conseils d'Experts

Conseils d'Experts

Quelles finitions pour votre parquet ?

Parquet huilé, parquet verni, parquet fumé, parquet vieilli... découvrez toutes les finitions de style de parquet pour personnaliser votre intérieur.
01

Comment vitrifier / vernir un parquet ?

La vitrification consiste à appliquer un vernis sur le parquet afin de créer une solide couche de protection contre les agressions et l’usure, de faciliter son entretien et de lui donner un aspect neuf et élégant. Un vitrificateur ne permet pas de teinter le parquet. Si vous souhaitez teinter votre parquet, faites-le avant de le vitrifier.

Vitrifier un parquet est une opération simple que vous pouvez réaliser vous-même. Toutefois, la vitrification d’un parquet prend du temps, car il est nécessaire de laisser sécher le vitrificateur au moins 24 heures avant l’application d’une nouvelle couche de produit.

Important : dans l’idéal, la pose du vitrificateur s’effectue dans une pièce dont la température est située entre 15 et 20 °C. Si la température au sol est inférieure à 12 °C ou encore si la pièce où est posé le parquet a un taux d’humidité important, ne posez pas de vitrificateur.

Préparation de la surface

La vitrification se fait dans une pièce vide. Si votre parquet est neuf, vous n’avez rien à faire mis à part le poncer. En revanche, s’il s’agit d’une rénovation, vous avez plusieurs vérifications à effectuer :
- Reboucher les trous et les fissures avec de la pâte à bois
- Traiter le bois contre les insectes

Vous pouvez ensuite procéder au ponçage en trois passages

Ponçage du parquet

- Toujours commencer par le centre de la pièce et rester dans le droit fil du bois
- Effectuer un premier passage de la ponceuse – papier abrasif gros grains. Évitez les angles. Dépoussiérer le parquet avec un aspirateur
- Second passage –  papier abrasif grain moyen. Dépoussiérer le parquet;
- Troisième passage -  papier abrasif grain fin
- Terminer de poncer la surface avec  une ponceuse d’angle (pourtours et angles)
- Dépoussiérer avec un aspirateur + serpillière humide  et laisser sécher. Le parquet doit être parfaitement sec et propre

Si le bois est neuf ou que le parquet était ciré auparavant, appliquez une couche de vitrificateur.

Application du vitrificateur

A savoir : si vous avez opté pour un chauffage au sol ou si votre sol est soumis à des changements de température, mieux vaut appliquer un primaire sur le parquet, à l’aide d’un rouleau à poil court. Référez-vous aux indications du fabricant pour connaître le dosage et le temps de séchage du produit.

- Appliquer, en étirant,  une  fine couche de vernis dans le sens du bois avec un pinceau spalter, un balai éponge ou un rouleau à poil court. Le pinceau doit effectuer un va-et-vient. Veiller à bien étirer le produit. Laisser sécher 24 h
- Égrener : poncer légèrement avec une cale recouverte de papier abrasif à grain fin. Nettoyer parfaitement
- Appliquer la deuxième couche en suivant les mêmes consignes. Laisser sécher 24h, égrener et dépoussiérer
- Appliquer la dernière couche de finition, qui ne devra pas être égrenée
- Laisser sécher le parquet vitrifié selon la durée indiquée sur le produit

Après la vitrification

- Attendre au minimum 48 h avant de marcher de nouveau sur la surface
- Ne pas placer de tapis ou tout autre élément couvrant le sol avant 1 semaine (temps de durcissement)

Note : lorsque le vernis commence à perdre de son éclat, utiliser un raviveur (ou « polish ») à appliquer à l’aide d’une serpillière.